Locronan, caractère celtique.

 images-37

   Comme on a déjà vu, la région de Bretagne est l’une des plus riches en légendes et lieux pleins de mystère, des coins où il nous semble que « les pierres parlent », et nous racontent l’histoire d’événements passés et des anciens peuples qui habitèrent cette terre, comme les Celtes, dont l’influence est encore vivante, et peut se sentir dans des villes comme Locronan, une visite inoubliable qui fait partie des Plus Beaux Villages de France, reconnu également Petite Cité de Caractère, au Moyen Âge ville florissante, aujourd’hui un coin plein de charme, dont la découverte nous mène à une époque de légende qui se reflète dans l’architecture des maisons en pierre de granit, parfaitement conservées, et son caractère authentique ou semble vivre la légende des Celtes. Laissez-vous emporter au Moyen Âge !

     Quant à son origine, ce furent les Celtes qui choisirent ce lieu pour établir un parcours sacré en honneur aux mois de l’année, connu comme nemeton. Encore aujourd’hui, ce fait est présent grâce à la commémoration de La Tromenie, un événement qui a lieu tous les 6 ans où se mélangent le sacré et la légende d’une fondation qui les habitants de Locronan n’oublient pas. Mais on doit attendre le XI siècle pour la fondation de la ville proprement dite, date de l’arrivée du Christianisme de la main de Saint Ronan, qui donna son nom à la ville, qui connaissait une époque florissante pendant le Moyen Âge, grâce au commerce et le travail des toiles.

     Pour conserver le charme originel, pendant la visite, la circulation des voitures c’est strictement interdite au coeur du village. Mais tant mieux, puisque la promenade autour du centre historique c’est la première raison pour visiter Locronan! En effet, il suffit de se promener, découvrir l’architecture, les établissements qui conservent son allure traditionnelle d’antan, la place centrale où se concentre l’architecture plus remarquable, l’église de Saint-Ronan et la Chapelle de Penity, qui sont l’âme du village, un coin à découvrir en silence, tout comme un voyage autour du temps !

Le Puy du Fou, rendez-vous avec l’histoire et la magie!

images-47

 

 

 

 Pour les amants de l’histoire de la France, le Pays de la Loire c’est un destin incontournable, région choisie par les rois pour établir le pouvoir pendant toute une époque, parsemée de châteaux de somptueuse architecture, témoins d’événements de grande importance pour comprendre la France d’aujourd’hui. Mais le Pays de la Loire garde bien d’autres surprises pour les amants de l’histoire, nous parlons ici du Parc du Puy du Fou, dans le département de Vendée, un parc à thème qui nous invite à puiser dans l’histoire de la France, et parcourir les différentes périodes à travers une visite qui ravira tous les membres de la famille!

     Élu comme le Meilleur Parc du Monde en 2012, le Puy du Fou naissait en 1978, grâce à l’initiative de Phillips de Villiers, homme politique et écrivain, qui faisait construire l’énorme complexe dans les alentours du Château du Puy, qui se trouvait en état d’abandon. Pour cela, il entreprenait la construction de grandes infrastructures, comme le stadium gallo-romain, qui accueille le spectacle Le Signe du Triomphe, qui fait revivre le spectacle des jeux du cirque romain, ou gladiateurs, prisonniers gaulois, lions parmi d’autres, se donnent rendez-vous pour recréer une époque fascinante. Basé dans la même époque historique, le Parc compte avec un complexe hôtelier d’esthétique gallo-romaine, qui dispose de 100 chambres et un restaurant à thème. L’occasion parfaite pour se sentir au coeur de la Gaule !

     Également, le Parc vous invite à découvrir les autres périodes de l’histoire de la France. Ainsi, vous pourrez découvrir l’époque médiévale à travers les tournois entre chevaliers, les invasions des vikings, la fascinante période des Trois Mousquetaires et le Cardinal Richelieu, ou un spectacle qui montre la France du XVII siècle. Également, pendant la nuit, laissez-vous surprendre par le colossal spectacle de la Cinéscénie, considéré comme le plus grand spectacle de nuit au monde, où participent des centaines d’artistes dans toute une exhibition de lumière, musique et couleur.

Col de Tende, chemin frontalier au coeur des Alpes.

   2016-01-15-00-44-03--307444299

   Les Alpes, frontière naturelle entre la France et l’Italie, gardent des nombreuses surprises pour les visiteurs, en raison des merveilleux paysages et les nombreux événements dont ces montagne furent témoins. Comme pour presque toutes les frontières, la chaîne montagneuse fut toujours un lieu où se trouvaient les chemins et voyageurs. L’un des chemins les plus fréquentés, et qui méritent bien une visite, c’est le Col de Tende, proche à la Vallée de Roya, qui cache des merveilleux villages où la vie s’écoule paisiblement. Très emprunté depuis des siècles, le Col de Tende limite géographiquement les Alpes Maritimes (France), des Alpes Ligures, en Italie. Ces chemins étaient déjà très utilisés en époque Gallo-romaine, en effet, ils étaient la frontière entre la Gaule Cisalpine et la Gaule Narbonnaise, et constituaient un point stratégique, tant pour le contrôle des frontières, comme en tant que route commerciale, très importante pour le passage des marchandises de la route du sel.

      Tout le long du XIX siècle, les limites du Col de Tende furent toujours objet de dispute entre la France et l’Italie, vu son importance stratégique et commerciale. Fruit de ces disputes sont les 6 forts qui datent de ce siècle, époque ou la Vallée de la Royaume appartenait à l’Italie. Le Fort Central, fut construit autour de 1880, et autour de lui, l’Italie conçut tout un système défensif afin de protéger sa frontière. On doit attendre le XX siècle pour que les tensions entre les deux pays s’apaisent, et c’est en 1947 que la Vallée de la Roya passa aux mains de la France, et en conséquence ces forteresses de construction italienne restaient du côté français. De nos jours, ces fortifications se trouvent en mauvais état de conservation, c’est pourquoi il est interdit d’entrer. Toutefois, on peut encore les admirer depuis l’extérieur, pour comprendre les anciennes politiques frontalières entre les deux pays, et bien sur, pour pouvoir profiter de ce merveilleux paysage qui vous laissera bouche-bée !

La France, destin privilégié des sports d’hiver.

 2016-01-05-18-07-54--98095777

   Pendant l’hiver, les passionnés du sport deviennent férus de neige! Pour eux, ces mois sont synonyme de voyage, et surtout de sports d’hiver. Une pratique de plus en plus étendue, le secteur touristique a su profiter de cette occasion, et il existent des nombreuses destinations qui combinent tourisme et sports d’hiver, ainsi comme des activités de relax et bien-être,  ou des loisirs. Riche en montagnes enneigées, la France c’est un destin privilégié pour la pratique des sports d’hiver, en raison de son climat idéal et les nombreuses infrastructures construites, stations de ski et établissements touristiques d’excellence.  Bien sur, les grandes stars françaises des sports de neige en France sont Les Alpes et Les Pyrénées, qui disposent entre les deux plus de 100 stations de ski pour tous les gouts et niveaux!

     Frontière partagée avec des pays comme la Suisse et l’Italie, Les Alpes sont mondialement connus par ses montagnes enneigées et ses paysages uniques. Couronnés par le Mont Blanc, avec ses 4810 mètres, et fiers de compter avec le plus grand domaine skiable de l’Europe, le domaine connu comme Les 3 Vallées.  Parmi les stations les plus connues, Courchevel c’est sans doute la plus célèbre, mais on trouve également des noms aussi connus comme Val Thorens, Avoriaz, Les Deux Alpes, etc.

    Quant aux Pyrénées, frontière naturelle entre la France et l’Espagne, ils sont l’autre destin préféré des skieurs, non seulement de la France, mais également de l’Espagne et de toute l’Europe! Avec des noms comme Font Romeu, Cauterets, la Mongie, ou l’une des plus connues, la station de Saint Lary, un domaine qui attire non seulement les amants des sports d’hiver, mais aussi les passionnés par les paysages uniques de la nature des Pyrénées.

     Tous ces domaines skiables de la France présentent également une autre avantage, grâce à la très bonne communication avec les autres villes de France et même des pays limitrophes, le visiteur aura l’occasion parfaite pour visiter facilement des lieux proches, et découvrir des villes uniques comme Lyon, Grenoble, Carcassonne, Toulouse, Albi… Des nombreuses raisons pour visiter la France en hiver!

Cognac, à consommer avec modération !

   images-40

  Possiblement le liqueur le plus célèbre du pays, le Cognac, nait dans la petite ville qui donne nom à cette boisson, une ville de moins de 30000 habitants, et pourtant connue partout dans le monde en raison de son « liqueur des dieux ». Élaboré à partir des mêmes vignobles de la région, arrosés par les eaux de la fleuve Charente, qui contribuent à la grande qualité des eaux de vie. Lieu de naissance du roi François Ier, pour lui, la fleuve Charente était bien sur la plus belle du monde. La ville, en plus de sa célébrité par son liqueur, garde cette allure importante qui ont les lieux témoins de la naissance des grands rois. En effet, François I promouvait le commerce du sel à travers le fleuve , ce qui donnait à la ville et toute la région une splendeur qui continue encore aujourd’hui, grâce aux paysages d’exception et à la riche architecture, parmi lesquels se trouvent des vrais trésors romans.

     À seulement 15 km. de la ville d’Angoulême, capitale de la région du Charente, la ville de Cognac c’est le point de départ idéal pour découvrir un univers de saveurs et sensations aux influences aristocratiques ! Le roi de la Renaissance naquît dans l’ancien palais de la Rive Gauche du Charente, lieu qui fut assiégé pendant la Révolution, et après servait comme cave pour les cognacs du Baron Otard, l’un des plus anciens et prestigieux de la France. Encore aujourd’hui, on peut visiter ces caves historiques, symbole de la ville et rendez-vous incontournable pour connaître l’importance du liqueur pour la région.

     Mais en plus, pour connaître à fond la riche histoire et tous les secrets d’élaboration du Cognac, vous pourrez également visiter Le Musée des Arts du Cognac, et l’Espace Découverte du Pays du Cognac. Et pour découvrir le centre de la vie sociale et le bon vivre de cette charmante ville, on doit se promener autour du quartier de Saint Jacques, sur la rive droite, et admirer la beauté des églises, ou découvrir le marché du samedi!

La Fête des Lumières de Lyon, plus émouvante que jamais!

images-36

 

 

    La ville de Lyon, troisième ville plus peuplée de la France, c’est également l’une des plus belles, en raison de sa grande richesse historique et son riche patrimoine, qui fait partie du patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, sans oublier le grand éventail d’activités culturelles et de loisirs qui offre, presque au même niveau que la ville de Paris. Bref, une ville vivante qui surprend par sa beauté et dynamisme. Mais cette beauté est encore plus sublimée tous les 6 à 8 décembre. Tous les ans, la ville de Lyon brille de mille feux lors de l’une de ses fêtes les plus importantes, La Fête des Lumières, qui accueille pendant ces jours des centaines de visiteurs désireux de voir cet spectacle de lumière et couleur ! Imaginez la belle architecture des principaux bâtiments de la ville illuminée par des couleurs et images qui confèrent à Lyon une allure de rêve!

     Quant aux origines de la fête, on doit les chercher autour de la moitié du XIX siècle, vers l’année 1850, quand les habitants de Lyon, ont voulu exprimer sa dévotion par Notre Dame de Fourvière, protectrice de la ville, en allumant des bougies chez eux. Ces bougies dans les fenêtres illuminaient la ville,  idée qui évoluait jusqu’à nos jours, où cet hommage religieux est devenu toute une manifestation culturelle qui marie à la perfection la technique plus moderne dans le champ de l’illumination, et les manifestations artistiques des créateurs qui conçoivent le jeu des lumières des façades. Ainsi, la nuit, lyonnais et visiteurs sortent dans le centre ville pour pouvoir admirer cet spectacle inoubliable. Des oeuvres d’art éphémères !

     Cette année, à cause de la tragédie survenue à Paris le 13 novembre, la Fête des Lumières n’eut pas lieu par des raisons de sécurité, mais pourtant, elle est devenue un vrai hommage aux victimes. Les façades du Vieux Lyon ont été illuminées avec les noms des victimes, et une sélection d’images conçues par l’artiste Daniel Knipper. En même temps, les habitants de la ville ont voulu faire son hommage particulier en allumant des bougies données par la mairie, afin de les mettre dans ses fenêtres. Un retour aux origines de la fête et le symbole du souvenir des victimes, des moments émouvants. Et si vous voulez assister au merveilleux spectacle, la Fête des Lumières vous attend à nouveau en 2016!

Belcastel, à l’abri du château.

images-32

 

 

 

 Comme on sait déjà, le sud de la France est parsemé de coins  de fascinante beauté, parmi lesquels se trouvent villes et villages qui peuvent être scénario d’un conte ou d’une légende médiévale. Le département de l’Aveyron, en Midi-Pyrénées, offre un paysage unique grâce au passage du fleuve du même nom, qui dessine le terrain en formant des gorges, montagnes et falaises qui sont à l’origine d’un panorama sans égal. Aux bords du fleuve, se trouve l’un de ces villages qui font partie de la liste des Plus Beaux villages de France, Belcastel, dont la population arrive à peine aux 50 habitants.

     Le village, bien qu’il s’agissait d’une zone déjà peuplée depuis le V siècle, naissait à partir de la construction du château qui prône en haut des maisonnettes. Construit à partir du XI siècle, il est l’un des plus belles forteresses du département. C’est à partir de lui sue l’on construisit les charmantes maisonnettes en pierre qui aujourd’hui sont encore en bon état de conservation. Le petit bourg se développait tout le long du Moyen Âge à l’abri du château, et les activités comme bourg de péage pour le passage des marchands à l’époque. C’est ainsi que ses maisons, malgré sa simplicité, gardent le charme médiéval d’un petit village qui profitait d’un bon système défensif et une certaine prospérité comme lieu de passage. C’est au XVIII où commença l’abandon du village, et on doit attendre l’année 1974, année où le célèbre architecte Fernand Pouillon devenait amoureux du village, et eut l’initiative de reconstruite le château pour lui faire récupérer toute sa splendeur.

      C’est ainsi comme aujourd’hui le village de Belcastel nous accueille avec son allure de conte médiéval, pour nous promener autour de ses maisonnettes, visiter sa charmante église, traverser le pont médiéval en pierre, et profiter du calme qui se respire dans ses anciennes ruelles.

Pont en Royans, découvrez l’immense beauté d’un village suspendu.

  images-16

     La région de Rhône Alpes , l’une des plus touristiques de la France, est parsemée de villes, villages et coins de beauté surprenante qui laissent aux visiteurs bouche-bée. L’un de ces villages se trouve à l’entrée de la région connue comme le Vercors,  dans le département de l’Isère. Nous parlons de Pont-en-Royans, village qui compte à peine 900 habitants, un beau village sculpté dans les Gorges de la fleuve Bourne.

     En effet, ses maisons sont littéralement suspendues du flanc de la montagne, elles regardent vers la fleuve comme en équilibre. Avec ses façades en couleurs pastel, elles constituent un ensemble unique qui se fond avec la nature. De nos jours, l’économie du village dépend surtout du tourisme, mais aux origines, le travail du bois était l’une des premières sources économiques, et ces maisonnettes qui attirent aujourd’hui aux visiteurs, étaient en effet des ateliers et centres de travail artisanal de menuisiers et ébénistes. Son origine médiévale est la raison du fait que le village comptait jusqu’à trois châteaux, aujourd’hui en état ruineux. Toutefois, le Panorama des Trois Châteaux c’est l’un des coins du village qui offrent l’une des plus belles vues du bourg.

    l’une des visites incontournables pour comprendre la vraie essence de Pont-en-Royans, c’est le Musée de l’Eau. En fait, le village doit presque tout son développement économique et social à cet élément, surtout à la fleuve Bourne. Au sein du musée, le visiteur découvre l’importance et le rôle primordial de l’eau dans la naissance de ce village, parmi d’autres choses insolites, comme l’énorme collection de bouteilles d’eau venues de tout le monde, à découvrir dans le Bar à eaux ! Le Musée offre également la possibilité de loger dans l’hôtel, ainsi comme un restaurant où profiter des délices de la région.

     Et ne partez pas sans découvrir les autres  trésors naturels des alentours, comme les Grottes de Coranche, les fleuves souterraines, ainsi comme la beauté du Massif du Vercors.

Vernon, une autre ville pleine de charme à visiter!

   2015-11-16-01-43-45--1783938640

 Comme nous avons lu dans notre article précédent, la ville de Giverny offre des surprises comme les fabuleux jardins de Monet, et le charme de ses ruelles calmes, parsemées de constructions et maisonnettes d’architecture remarquable. Mais elle n’est pas le seul motif pour visiter la zone. Tout proche, aux bords de la Seine elle aussi, on trouve la charmante ville de Vernon dans l’Eure, d’origine médiévale, qui est fière d’avoir une grande richesse architecturale et monumentale. La première chose qui charme aux visiteurs, c’est la beauté de ses rues qui gardent la saveur médiévale, et les formidables maisons à colombages en bois, construites autour des XIV et XV siècles qui donnent à la ville une allure de conte. 

     Lors de la promenade autour de la ville, on découvre au centre La Collégiale de Notre Dame, construite sur les restes de l’ancienne église romane, en style gothique autour du XII siècle. Elle accueillait à partir de 1160 le Collège de Chanoines fondé par Guillaume de Vernon. Elle fait partie du classement de Monuments Historiques depuis 1862. Avec les 22 mètres de hauteur de son nef, le bâtiment se lève stylisé sur toutes les constructions adjacentes. Construction de grande beauté, son intérieur connait une grande richesse ornementale et une luminosité sans égal, sublimée par les beaux vitraux et la rosace de style contemporain. Découvrez la beauté de sa façade richement illuminée la nuit!

Mais Vernon offre d’autres trésors surprenants, comme le Vieux Moulin, symbole de la ville, qui semble faire des équilibres sur la Seine, sur le pont qui lie Vernon à Vernonet, ou la Tour des Archives, qui appartenait à l’ancien château, entourée elle aussi de charmantes maisonnettes. Et n’oubliez pas la grande richesse naturelle des paysages des alentours! À deux pas de Paris, découvrez ces villes et coins pleins de paix et verdure!

Entrez dans le monde de Monet à Giverny.

images-44

      Nous avons déjà parlé de quelques villes et villages que, plus que par son importance architecturale ou par avoir un monument remarquable connu de tout le monde, sont plutôt lieux qui, par ses paysages et coins uniques, ont été la source d’inspiration des plus grands génies de l’art, ainsi, peintres ou sculpteurs sont tombés amoureux de ces villages, et ont utilisé ses caractères spéciaux pour ses oeuvres. Tel est le cas du petit village de Giverny, une petite commune au coeur de la région de Haute Normandie, un lieu très accessible lors d’un voyage vers Paris, puisqu’il se trouve à seulement 70 km. de distance, aux bords de la Seine. Ça vaut la peine de faire une excursion afin de découvrir la lumière spéciale de ce village qui conquérait le grand Monet, l’un des plus grands représentants de la peinture impressionniste.

      En effet, la beauté naturelle de ce village normand inspirait l’artiste de telle sorte qui s’y installait avec sa famille en 1883. Ici, Monet ne se limitait pas à la peinture, mais lorsqu’il réussit à acquérir une grande maison, il créa un jardin aujourd’hui devenu le symbole du village, objet de pèlerinage des amants de l’art et des amants des jardins. C’est à partir des coins uniques qu’il créa dans son propre jardin, qu’il trouva l’inspiration pour créer le monde coloré de tableaux comme  Les Nymphéas, ou les nombreuses peintures autour du Pont Japonais!

     Lorsque l’on visite la Maison et les Jardins de Claude Monet, on a parfois l’impression d’avoir sauté dans l’un de ses tableaux impressionnistes, tant les couleurs nous envahissent, et l’ambiance fleurie nous entoure. C’est la preuve qui nous montre l’art du peintre, à travers ce tableau dans la vie réelle. Pour connaître l’âme du peintre, promenez-vous autour des coins comme Le Clos Normand, le Jardin d’eau, traversez l’étang à travers le Pont Japonais, et respirez l’arôme des variétés de fleurs qui transmettent la paix et la joie de l’art impressionniste.